Accueil

dernieres news

Qui sommes-nous ? - Contactez-nous. - Rejoignez-nous !

 Bienvenue sur le site de Réelle Démocratie Maintenant ! Paris (Ils nous ont appelés les Indignés).

Voici les activités prévues en ce moment.
Toutes les activités sont ouvertes à tou-te-s, indignez-vous, impliquez-vous, rejoignons-nous !

 

Soutenez-nous

Celui-ci sera affecté aux priorités actuelles : hébergement et nom de domaine de ce site web, frais d'organisation d'AG (sono/audio, fournitures), etc.
Notre comptabilité s'effectue par le biais d'une structure déclarée et distincte qui publie ses comptes régulièrement via notre commission logistique

Photos du mouvement sur Flickr

Ressources

Nouveaux Documents

Corps:

Groupe de travail "Processus constituant-constituante"

 

L'analyse des votes ville par ville a été effectuée, afin de déterminer le nombre de votants soutenant la constituante au niveau "démocratique par procuration représentative" lors de la mascarade2017 (élection présidentielle 2017)

 

Données utilisées: officielles

https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/election-presidentielle-des-23-avril-et-7-mai-2017-resultats-de...

 

Méthode:

Le nombre de vote pour la constituante a été déterminé par la somme des candidats à la représentation l'ayant évoqué ou soutenue lors de la campagne ou dans leur programme:

-Nathalie Arthaud

-Philippe Poutou

-Jean-Luc Mélechon

-Jacques Cheminade

-Benoit Hamon

 

Sans appuyer ces candidats au tutorat que constitue la présidence sur le peuple français,

Nous avons pu déterminer les pourcentages par ville sur l'idée (et non le candidat) de la constituante.

Le résultat moyen en France serait de 27,86%.

De nombreuses villes dépassent les 50%, et ce sans prendre en compte l'abstention, les votes nuls ou blancs, ou les non inscrits.

"Ils ne nous représentent pas!"

"Nos rêves ne tiennent pas dans leurs urnes"

 

Les analyses, ville par ville, sont disponibles sous format xls et ods sur le drive suivant:

https://drive.google.com/drive/folders/0B_hTHU7PDrJpQTZhUGxBcmE5ZWs

 

 

Yan (avec ou sans "a 2 N") (@charlois2017) pour "Réelle Démocratie Maintenant, ils nous ont appelé les indigné(e)s" et le gdt "Processus constituant-constituante"

PS:Bon premier mai à tous!

 

 

Corps:

30 jours qui ont changé la #France

Il y a un mois la mort de #Rémi Fraisse : ces 30 jours qui ont changé la France [édito #FR3]

Par Fabrice Valéry. Rémi Fraisse est mort le 26 octobre dernier sur le site du barrage de Sivens dans le Tarn. Et depuis tout a changé. Qu'on le veuille ou non.

  • Publié le 26/11/2014 | 08:15, mis à jour le 26/11/2014 | 10:28
 

Un mois jour pour jour après la mort de Rémi Fraisse sur le site du barrage de #Sivens, il faut faire une pause et  regarder, objectivement, ces 30 jours qui viennent de s'écouler et qui, d'une certaine manière, ont changé le visage de la France.

Ils ont changé la France car personne ne pouvait imaginer il y a encore un mois qu'un jeune homme de 21 ans pourrait être tué par les forces de l'ordre simplement en manifestant son désaccord avec un projet de #barrage.

Ils ont changé la France parce que, même si sa mort est involontaire, même s'il s'agit d'un "accident", en France, en 2014, un jeune homme a été tué par un #gendarme mobile.

Ils ont changé la France parce que cette mort intervient sous un #gouvernement de gauche et ce n'est pas négligeable.

Ils ont changé la France, car, sans doute le regrette-t-il aujourd'hui, ils ont conduit le président du conseil général du #Tarn, un #socialiste, a déclaré seulement trois jours après la mort du jeune homme : "Mourir pour ses idées est relativement stupide et bête".

Ils ont changé la France, parce que le pouvoir n'a pas su gérer cette crise avec transparence. Même s'il n'y a pas eu volonté de cacher la vérité, les balbutiements et les ratés ont décrédibilisé les dirigeants.

Ils ont changé la France, parce que depuis cette tragédie, ce qui n'était qu'une embrouille départementale autour d'une petite retenue d'eau est devenue un enjeu national et même européen.

Ils ont changé la France parce qu'une partie de la jeunesse s'est reconnue dans ce jeune homme que son père décrit comme "non-violent mais engagé et déterminé".

Enfin, ces 30 jours ont changé la France parce qu'en si peu de temps, le nom de Rémi Fraisse est entré dans l'histoire, comme il y a 30 ans celui de Malik Oussekine. Ancré dans les mémoires, qu'on le veuille ou non. 

F. Valéry

twitter

Acampadaparis
plus...

live streams