CR Assemblée 22-4-12 Montreuil

  • Titre

    CR Assemblée 22-4-12 Montreuil
  • Instance démocratique

    Assemblée Générale/Populaire
  • Corps

    Assemblée du dimanche 22 avril 2012 sur le patio de la Mairie d'Ivry

    Modération : Cécile
    Tour de parole : Gilles
    Facilitation : Niel
    script : marc

    Ordre du jour proposé :
    Ce soir / Marches banlieures / Préparation 12 mai / cCommentr dfaire l'union / Point communication / Actions / Bilan d'hier Fontaine des Innocents->Trocadéro

    Ordre du jour consensué :
    1 : Bilan d'hier
    2 : Bilan Marches
    3 : Actions : Ce soir, marches banlieues, 1er mai, 12 mai.

    1 : Bilan d'hier, marche de la Fontaine des Innocents au trocadéro, précédée des marches de regroupement.
    Niel, Poney, Nico, Fahima, ..., Délia, Enrico, Jérémy, Lucie, Poney, Cécille
    La préparation autour du thème de la résistance non violente n'a pu être menée à terme du fait de la fatigue accumulée.
    De fait, la police n'a pas empéché le déroulement de l'Assemblée.
    Il y a eu plusieurs Assemblées décisionnelles préparant cette journée d'action.
    Lors du confinement à Trocadéro par les forces de l'ordre, des toilettes ont été improvisées, mais avec du retard par rapport au besoin.
    Par rapport au coeur réalisé par les participants, proposition de choisir un signe de paix
     
    C'était une manifestation superbe et bien visible.
    Il y a eu deux manquements sans gravité de la part de la police-circulation.
    Les forces mobilisées sur la fin du trajet et lors du confinement final étaient sur-dimensionnées par rapport au nombre de manifestants.
    Les autorités craignaient visiblement que l'on investisse la Tour Eiffel.
    La partie du Champ de Mars débattue est sous la réglementation des parcs et jardins (mairie), différente du régime déclaratif dépendant de la Préfecture.
    Le pretexte fourni par la mairie disant que le mouvement était plutôt de gauche ce qui pouvait avoir une incidence sur la campagne électorale était du pipeau car le Mouvement est apartidaire

    Il nous faut tenir compte du fait que les participants parisiens sont relativement peu nombreux.
    Quelqu'un souligne la nécessité de persévérance.
    La statut de Paris comme ville très touristique, (entre autres) fait que les autorités vont s'opposer au campement.
    Puisque l'on sait qu'on se fait bloquer à chaque fin de manifestation, nous ne sommes plus dans le besoin de prouver que nous ne sommes plus en démocratie.
    Nous sommes comme des cobayes pour les autorités, elles nous observent et affinent leur réponse contre de prochains soulèvements.
    Il va nous falloir mettre en place davantages de normes et de règles en interne pour moins subir l'influence des organisations.
    Affirmation de laisser marches et Assemblées autronomes mais en étant attentif à toute sollicitation de soutien.

    Communication externe : 30 secondes au JT de TF1
    Vidéos internes, notre propre média : réalisé.

    Proposition d'une Assemblée réunissant toutes les marches.

    L'Assemblée est suspendue durant quelques instants lors de l'arrivée de marcheurs de Lille, Strasbourg, ...
    Résumé et échanges pour synchronisation.

    Bilan positif de cette journée de manifestation.
    Influence de la fatigue accumulée par toutes et tous.
    Expression du besoin de faire tous ensemble dès demain. (Approbation générale)
    N. : On n'a pas de coordination internationale. S'il n'est pas inutile de s'inspirer de ce qui a été fait en Espagne, il faut maintenant penser en français.

    Marie : Les marches, c'est quelque chose qui nous fait tous grandir. On se complète. Notre message s'adresse à toute les mentalités et à toutes les sensibilités. Avec les groupes déjà constitués, le lien est déjà là car on fait la même chose ! Nous avons tous en commun des Valeurs. On a tous adoré la journée d'hier.
    La question à poser d'entrée : Quels sont les enjeux ?

    On a un but commun : On apprend et on partage. On a comme outils un mode de discussion en Asemblée. Les marches, c'est une façon différente de manifester. On met les pouvoirs en face de leurs contradictions et de leurs paradoxes. Aucune Révolution ne s'est faite sans marches !

    (...)


    Consensus sur la nécessité d'organiser une Assemblée commune à toutes les marches sur l'une des étapes des marches banlieues, de préférence mardi prochain, mais en laissant le choix.
     

    Réorganisation à la volée de l'ordre du jour en limitant les temps de parole et en suivant l'ordre chronologique des rendez-vous.

    Proposition d'une réunion de groupe de travail pour la préparation du 15 mai.

    De l'importance de préserver le plaisr d'être ensemble.

    Il y a eu un consensus inter-marches vers Paris sur la volonté de ne pas déclarer les manifestations.

    Rappel du rendez-vous d'occupation de la BCE et des dates sur mai.

    Rappel du coût de l'amende pour dégradation de panneaux électoraux, 150 E

    J.: Rappel du blocage à Toulouse.

    Le concert à 18h sous le tôit du marchéde Crox de Chaveaux.

    "Les bâtons dans les urnes"

    Lille : 1 blocage de mairie.

    Lille : Olivier Solof : Précisions concernant le passage sur Lille : il s'agit de l'organisation de la journée 12M. Le matin, deux marches partiront de Roubaix et Villeneuve d'Ascq pour converger vers le centre-ville de Lille pour une auberge espagnole. L'après-midi, prise de parole des associations et collectifs invités à parler de leurs initiatives ou luttes actuelles, puis assemblées populaires thématiques.

    Lille : Ce n'est pas que de l'indignation. Mise en cause du problème des médias de masse qui ne font pratiquement pas d'information. Le problème est global et vient du système. Notre solution : La réelle démocratie. En développement du local vers le global.
    Deux marches, Roubaix et Villeneuve d'Asq.

    Lille : Lien vers "Eglise de la très sainte consommation" et www.amentopez.org
    http://reelledemocratie-lille.fr

    Paris : Alors que la police avait affirmé à Gilles que son véhicule de suivi sur le trajet vers le Trocadéro ne risquait rien tant que la police serait là, la police l'a envoyé en fourrière. montant à prévoir : Env. 140 E.

    (NDR : Ce CR est probablement partial, merci de compléter et/ou corriger ici :
    https://framapad.org/AsmP22-4-12Montreuil
    ou via les secrétaires de cette séance : (*) Cécile, Fahima, Enrico.

  • Auteur

    marct
  • Sharethis

  • Vues

    Vues: 571