Garder les listes de candidats à la prise de parole qui n'ont pu s'exprimer en raison de la clôture de la séance, pour leur donner, s'ils le souhaitent à la séance suivante une priorité d'expression sur le point traité sans leur avis