CR de l'AG du 4 novembre 2012

  • Titre

    CR de l'AG du 4 novembre 2012
  • Instance démocratique

    Assemblée Générale/Populaire
  • Corps

    Une vingtaine de participant-e-s au total.
    Tour de parole : Louis-Marie.
    Prise de note : Gaston et Nico.
    Modération : collégiale.

    Ordre du jour :
    1/ Nouvelles internationales
    2/ Travaux des commission  et groupes
    3/ Préparation du 1er décembre
    4/ Infos juridiques
    5/ Préparation du 14 novembre
    6/ Locaux associatifs
    7/ Tour de parole libre

     

    1/ Nouvelles internationales

    Javier : a lu dans un grand journal espagnol qu'une rencontre internationale du mouvement avait lieu (agora99) à Madrid, et que de nombreuses personnes, notamment italiennes et françaises, participaient.

    Jacob et Damien : évoquent l'extradition d'une française en espagne pour un délit qui n'existe pas en France (liaison à l'ETA) ; elle risque 12 ans.

    Nico : parle d'une conférence Attac/PCF où ont été évoqués le mouvement ainsi qu'un sommet alternatif du milieu associatif européen (Altersummit) lancé par une association belge pour l'été 2013, probablement à Athènes. Rappelle aussi une rencontre à Florence en Italie où le mouvement social et indigné prend actuellement de l'ampleur.

    Marc : évoque le sommet de Tunis prévu pour début 2013 et qui est considéré comme stratégiquement important ...

     

    2/ Travaux des commission  et groupes

    Jacob : le groupe écologie s'est réuni plusieurs fois, il y a des nouvelles personnes qui viennent par ce biais, cela est productif, on a entamé une liste des partenariats possibles, et des sujets primordiaux (OGM, alimentation, etc) comme base d'une action à venir.

    Youn : se demande à qui on s'adresse ? Partis, assos ? Voudrait aussi un texte qui pourrait servir de base pour discuter avec ces partenaires.

    Jacob : parle de 10 personnes qui sont parties à Notre Dame des Landes en covoiturage ; il y a des mobilisations les 10 (manifestation) et 17 novembre (réoccupation).

    Bamba : dit qu'il faut s'organiser, de prendre contact avec les gens sur place, récolter des infos et s'adapter en fonction des besoins, possibilités.

    Gaston : rappelle la difficulté d'être présents sur toutes les dates, très proches (manif du 14), vu les nombres en présence.

    Stan : dit que les nouvelles sont bonnes, les gens sont très organisés, il y a des parkings et des hébergements, etc ... il va construire une liste de source d'info pour participer et soutenir la résistance et les fournir aux commissions et groupes.

     

    3/ Préparation du 1er décembre

    Nico : rappelle qu'on ne peut pas être partout, il faut a minima communiquer et soutenir, participer si on a le temps, les gens, la disponibilité. Propose que la newsletter de novembre parle de NDDL, le 14N et le 1er décembre.

    => canevas de newsletter validé par l'AG !

    Marc : il faut bien rappeller les enjeux politiques de NDDL ... qui contrôle les médias ? Quelle qualité d'analyse ont-ils ? Que dire du tempo dans leur désinformation ? N'est-ce pas là un spectacle calculé, comme pour le Larzac ou mai 68 ?

    Jacob : le texte proposé par les collectifs chômeurs/précaires pour le 1er décembre est bien mais ne va pas assez à fond ; on peut le soutenir mais il faudra écrire le nôtre.

    Stan : l'évacuation de la ZAD se fait dans la violence, ce sont des agressions policières ; par ailleurs, il faut compléter le texte des collectifs pour le 1er décembre.

    Bamba : demande de quoi on est indignés ?! Refuse de signer quoi que ce soit lié à la CGT. Ce texte est du "blabla", du copié-collé recyclé.

    Gaston : dit que ce texte reparle de choses anciennes car elles n'ont pas été réglées ! Comme on sera à cette manif, il faut soutenir cet appel.

    Youn : soutenir n'est pas cosigner le texte, on peut faire notre propre contenu en plus.

    => validation du soutien "officiel" de ce texte (12 pour, 2 contres) http://paris.reelledemocratie.net/node/1544

     

    4/ Infos juridiques

    Stan : resitue les évènements du 13O où notre manifestation déclarée en bonne et due forme a encaissé une répression totale ; administrative avec des complications sur le trajet, les délais, etc ; policière avec un encadrement abusif toute la journée. Un avocat contacté par la commission juridique se charge de rassembler les pièces, témoignages, vidéos/photos pour porter plainte contre la préfecture.

    Cécile : rappelle qu'un communiqué de presse a été émis à ce sujet à destination de la presse et du milieu militant http://paris.reelledemocratie.net/node/1652

     

    5/ Préparation du 14 novembre

    Bamba : dit qu'un un texte pour le 14N doit être validé après débat ; de 2 textes au départ, on arrive à 4 propositions.

    Stan : note qu'il y a eu des pads, doodles et autres outils d'organisation collective. Il y a un fort consensus sur quelques éléments, il faut finaliser cela pour entamer la com' centrée sur l'Assemblée Populaire après la manif.

    Marc : dit qu'il a longtemps cotisé dans un syndicat mais ne se sent pas légitime pour un appel à grève générale ; évoque la charte d'Amiens et dit qu'un mouvement de révolte doit tout remettre en cause ; introduit une proposition de texte vers un congrès de refondation du Droit.

    Texte 1 : assez long mais structuré qui parle des thèmes importants (grève, appel, troïka, dette, droits sociaux, démocratie, etc).

    Texte 2 : encore plus long et qui part un peu dans tous les sens (syndicats, contrat social, constitution, repression, pauvreté, taxe, escroquerie, etc).

    Texte 3 : appel vers un congrès de refondation du droit (rêve général, européen, intérêt public, etc).

    Texte 4 : texte court avec quelques formules malheureuses et des lacunes (indépendance, CES, austérité, constitution, etc).

    Cécile : préfère le 1er à part quelques fautes de syntaxe ; veut le réduire et s'inspirer d'un appel belge tout en icône pour son efficacité.

    Bamba : préfère le 3e texte, rappelle qu'on est pas journalistes et prône le localisme.

    Jacob : aime le 3e texte car il parle de fondation et de pouvoir, mais trop abstraitement.

    Gaston : défend le 1er texte sur lequel il a bossé mais reste critique sur tous.

    Fabrice : aime le 1er pour analyse de la situation, mais approuve la solution du 3e.

    Damien : veut trouver un compromis efficacité, contenu (mix du 1er + 4e).

    Nico : rappelle que le 14N nous est "tombés dessus" ; trouve les 1/2 longs, le 3 hors sujet (mais le projet serait à travailler) et le 4 mal tourné mais de la bonne longueur.

    Stan : souhaite le 4e texte tourné au présent.

    Marc : dit que le 3e texte se veut un aiguillon, mais veut le retirer pour simplifier le choix.

    Le groupe s'oppose à son retrait, il est présenté et débattu, il est à présent collectif.

    => vote préférentiel : 4e (7 votes), 1er (6 votes), 3e (5 votes), 2e (0 votes).

    => consensus pour donner mandat à 3 personnes (Gaston, Marc, Fabrice) pour faire un "best of" des 4 textes sur la base de ce débat et de ce vote préférentiel d'ici lundi minuit.

     

    6/ Locaux associatifs

    Alain : rappelle que l'amicale de paiement (qui ne décide de rien mais assure collecte et dépense sur décision de l'AG) a besoin d'une 3e personne, l'ex-président ayant quitté le mouvement et l'association. Seul Louis-Marie se propose, personne ne s'oppose à sa candidature.

    => les rôles dans l'amicale seront donc à nouveau tirés au sort entre ses 3 membres (Alain, Jean-Baptiste et Louis-Marie).

    Nico : rappelle que pour les besoins de locaux on peut faire appel à la Maison des Associations du 11e où l'amicale est déclarée.

    Stan : propose des locaux associatifs pour 15/20 personnes auxquels il accède par le biais des Citoyens du Monde.

    Youn : met à dispo des locaux de son école ouverte H24 si on ne dépasse pas 30 personnes.

    => nous avons donc 3 possibilités pour des locaux en vue des réunions d'AG et/ou groupes/commissions à venir !

     

    7/ Tour de parole libre

    Anniversaire de la Défense : cet évènement a été lancé sans lien avec le mouvement par une personne qui a dégradé l'ambiance du campement en raison d'un alcoolisme et d'une agressivité permanents. On propose d'aller y chercher des gens pour les motiver à contribuer au mouvement.

    Action festive durant la manif : des réunions vont être proposées pour organiser cela en coordination avec des militants de Montrouge.

  • Auteur

    beatnic
  • Sharethis

  • Vues

    Vues: 566