CR réunion 5-03-2013 actions chômage

  • Titre

    CR réunion 5-03-2013 actions chômage
  • Instance démocratique

    Groupes - Campement
  • Corps

     

    Compte-rendu réunion commune du 5 mars pour préparer une action Pôle Emploi le 13 mars
     
    Présent-e-s : Azna (DRM Paris), Sophie (sans étiquette), Stéphane (CNT Pôle Emploi), Philippe (SNU Pôle Emploi), Pascal (CGT Ville de Paris), Régis (AC!) Sophie (DRM Paris), Marc (DRM Paris), Jacob (DRM Paris)
    Excusées : Evelyne (Stop précarité/Stop stress management), Faima (DRM Paris)
     
    Situation à Pôle Emploi
     
    Situation :
    - Traitement inhumain et souffrance importance des usagers des pôles, en plus des suicides que nous connaissons (devant les pôles...) il y a beaucoup de suicides non médiatisés dont nous n'avons pas connaissance 
    - "Portefeuilles" d'usagers démesurés à la charge des agents de pôles emplois (ex. 482 chômeurs pour un agent par ailleurs à mi-temps...) rendant impossible de permettre aux usagers d'accéder à leurs droits (ex. un agent du pôle dit avoir un retard de 4 mois pour la réception des usagers dans le cadre du suivi mensuel personnalisé)
    - Radiations sans avertissements par courriers écrits, ce qui est illégal (cf. rapport du médiateur de la République)
    - logique de rentabilité privilégiant le "retour rapide à l'emploi", décourageant les demandes de formations des chômeurs, concentrant les moyens sur quelques uns sans préoccupation sérieuse de l'ensemble
    - fusion des sites ex-ANPE et ex-UNEDIC aboutissant à des sites énormes, déshumanisés et industrialisation des processus
    - directives changeant de semaine en semaine...
    - flicages des chômeurs...
     
    Réformes en cours et menaces : 
    - borne tactile d'accueil remplaçant l'accueil par le personnel (déshumanisation)
    - durcissement des règles d'indemnisation pour financer le "droit rechargeable" 
    - suppression de la plateforme 3949 (redéploiement du personnel de la plateforme téléphonique sur des fonctions - débordées - d'inscriptions au chômage)
     
    Quelles revendications ?
    Le débat a évoqué: 
    - Radiation : simple respect de la loi, pas de radiation sans courriers avec AR
    - Suppressions des sanctions pour trop perçus
    - Droit à l'erreur : ne pas sanctionner les usagers pour les périodes non déclarées
    - lien avec question démocratique : nos législateurs et "représentants" sont à l'origine de la situation
     
    Le 13 mars
     
    Le lieu du RDV à Pôle Emploi international Bastille est confirmé. 
     
    La convergence entre chômeurs/précaires et agents des pôles emplois est importante : voir si les syndicats de Pôle Emploi peuvent se saisir de cet appel. D'une manière générale, il faut rechercher l'élargissement de cette action (collectifs et associations de chômeurs et précaires). Le 13 mars est une date symbolique (1 mois après l'immolation de Djamal), sur laquelle on devrait s'appuyer pour multiplier les "projecteurs" sur tout ce qui ne va pas à Pôle Emploi, afin de les arrêter/faire reculer autant que possible. 
     
    Le soir du 13 mars, il y a aussi un débat à la Bourse du travail proposé par le réseau stop stress management : ce débat en seconde partie de soirée peut être une façon de prolonger l'action à Bastille (articulation et complémentarité à rechercher). Proposition d'affichage sauvage le 13 mars suite à la réunion à la bourse du travail.
     
    Plusieurs rdv de diffusions de tracts pour appeler au 13 mars : 
    - jeudi dans la journée pour tracter devant les CAF
    - vendredi 18h : rdv à la Fontaine des Innocents (M° Halles) pour ensuite differ dans le métro
    - samedi 15h : rdv à la Fontaine des Innocents (M°Halles) pour faire des collages et/ou differ dans le métro
     
    Le 12 mars
     
    La CGT appelle à des actions Pôle Emploi. Il ne semble pas que d'autres organisations et réseaux participent de cet appel, informations à rechercher pour voir si l'on peut converger avec cette action. 
     
    Idées pour la suite.
     
    - faire un procès exemplaire à un Pôle Emploi qui ferait une radiation abusive (indemnité/préjudice moral).
    - être en veille sur les projets de réformes pour réagir rapidement (mobilisation, médias, réseaux sociaux...) avant la mise en place des dispositifs, afin d'augmenter les chances de réussites des mobilisations (une fois que le dispositif est en place, difficile de les faire reculer...) : à noter que l'offre raisonnable d'emploi n'est pas mise en oeuvre par les pôles car il y avait eu des résistances importantes
    - construire un réseau francilien axé sur chômage et précarité, ouvert et large, dont l'objectif serait essentiellement de faire circuler des appels à mobilisations sur les pôles emplois pour débloquer des dossiers de chômeurs en difficultés, un peu comme les réseaux de lutte contre les expulsions (logement, sans-papiers...), idée qui avait été émise il y a quelques temps par Leila Chaibi de l'Appel et la Pioche. 
    - renforcer les liens entre agents des pôles et usagers en faisant participer les usagers aux AG syndicales dans les pôles emplois (cela se fait déjà)
  • Auteur

    sophie_b
  • Sharethis

  • Vues

    Vues: 1 071