Assemblée Générale du 16 février 2014

  • Titre

    Assemblée Générale du 16 février 2014
  • Instance démocratique

    Assemblée Générale/Populaire
  • Corps

    CR Assemblée Générale du 16 février 2014

     

    Ordre du jour

     

    1° CAF

    2° Trésorerie

    3° Bénévolat

    4° Duestion diversess

     

    1°Jacob et Fahima, en attendant un compte rendu plus étayé, présentent l'action menée mercredi 13 février.

    A 11 heures devant le centre commercial Italie deux. Pour rendre visible la situation des précaires et rendre hommage à la mémoire de Djamal Chaab qui s'était immolé devant Pôle Emploi de Nantes le 13 février 2013.

    Puis 13h à la caisse d'allocation familiale Paris 13éme. Longue queue à l'extérieur sous la pluie, contrôlée pas des gardiens qui font entrer les allocataires par groupe de 8 à 10.

    Nous sommes entré en faisant la queue ( 10 personnes ). A l'appel d'un des 3 allocataires ayant eu leur prestation stoppée alors que les pièces demandées avaient été fournies, nous sommes entrés en action.

    Masques sur la bouche et disant à la cantonade désinfection de la précarité... Déroulement de ruban rouge et blanc autour des piliers etc.. Aussitôt le directeur s'est présenté et la police est arrivée au nombre de cinq. Tout s'est passé dans le calme les allocataires on été reçus immédiatement et ont recouvré leur droits.

     

     

    2° Trésorerie On avait reçu un peu d'argent 35 Euros.

     

     

     

     

    Louis-Marie

    Aujourd'hui, s'occuper des affaires publiques est devenu une chose très rentable. Il n'est pas exagéré de parler d'organisations à but lucratif voire maffieuses

    Le seul consensus existant dans notre pays est la préservation d'avantages exorbitants des membre de la classe politique toutes tendances confondues

    Les partis de droite comme de gauche fricotent, laissant croire aux citoyens qu'ils cherchent à les aider. Or c'est tout le contraire. Ils sont pris dans la nasse financière et nous entraineront dans une chute vertigineuse telle que celle qu'ils ont infligés à la Grèce.

    La solidarité Européenne ne s'est pas exercée et la France subira les mêmes effets si l'on n'y prend pas garde. Depuis plus de trente ans les gouvernements successifs nous ont fait croire à un mieux en se servant d'emprunt qui nous conduisent aujourd'hui au bord du gouffre.

    Depuis 1980 la dette n'a cesser de croître pour arriver au seuil des 100% du PIB. Pendant ce temps le pouvoir d'achat des élus s'est accru.

    Les choix politique du gouvernement actuel est catastrophique ses économies budgétaires vont nous dépouiller.

    Partout dans le monde, l'action des bénévoles au sein des ONG s'impose de plus en plus sur le terrain et remédie aux carences des gouvernements.

    Il ne saurait y avoir de démocratie si les affaires publiques ne sont pas gérées avec la participation du plus grand nombre et sans que personne ne soit concerné par un quelconque intérêt financier.

    La collectivité a son mot à dire

    Nous sommes 13 Millions de bénévoles en France. Oeuvrons pour infléchir la courbe de notre descente aux enfers.

    Aujourd'hui, on est informé de tout, on sait tout (avec le web)

    Demain sera autre.

     

    Alain

    Selon le Guardian, il y a presque trois fois plus de logements vides que de SDF en Europe

     

  • Auteur

    jacob
  • Sharethis

  • Vues

    Vues: 837