Explications sur le mouvement

  • Titre

    Explications sur le mouvement
  • Instance démocratique

    Commission Accueil
  • Corps

    Pas d'alcool. Pas de drogue. Pas de violence.
    Nous ne sommes pas un parti politique. Nous ne sommes pas une association. Nous ne sommes pas un syndicat.
    Nous sommes juste des citoyens, des citoyens comme vous et nous.


    Depuis le 15 mai, le peuple espagnol se soulève pour exiger une réelle démocratie et s'opposer aux mesures d'austérité appliquées par les principaux partis au service des pouvoirs financiers. Ce mouvement s'inspire des révolutions du monde arabe où les peuples, révoltés par une situation sociale et politique dramatique, chassent leur oligarchie et leur système.  

    Désormais les révoltes se répandent dans le monde entier, soumis à des politiques de rigueur imposées par le marché et les organismes internationaux (FMI, BM, etc...). Ceux-ci engendrent chômage de masse et précarité de l'existence.

    Le Traité de Lisbonne, réjeté par le peuple français le 29 mai 2005, illustre l'imposition antidémocratique de ce type de politiques. Les articles de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, la base même de la démocratie, sont aujourd'hui bafoués tous les jours partout dans le monde.

    Face à ces problèmes mondiaux, il est nécessaire d'adopter une approche internationaliste à l'opposé du repli sur soi et de la haine de l'autre.

    C'est pourquoi nous nous reconnaissons dans les luttes de ces peuples. Au moment où ces mouvements pacifiques subissent une répression, la mobilisation est plus nécessaire que jamais.

    Au-delà du simple soutien, il est nécessaire d'internationaliser cette révolte et que chacun devienne acteur de cette dynamique de changement.

    Depuis vendredi 20 mai, des rassemblements ont lieu place de la Bastille, et dans toute la France, sur le modèle de campements-assemblées pour construire un nécessaire changement de système.

    Une réelle démocratie ne peut simplement consister à voter lors des élections. Elle nécessite une organisation permettant l'implication forte de tous les citoyens à chaque instant pour imposer des mesures en faveur de l'intérêt général et un partage des richesses juste et sous contrôle populaire.

    Nous appelons à amplifier cette insurrection civique, pacifique et apartisane.

    Nous ne sommes pas des marchandises entre les mains des banquiers et de leurs valets politiques.

    Démocratie réelle maintenant!

    Voté en Assemblée Génerale à Bastille le 27 Mai 

  • Auteur

    beatnic
  • Sharethis

  • Vues

    Vues: 3 314