CR de la réunion de coordination du 1/10/2011

  • Titre

    CR de la réunion de coordination du 1/10/2011
  • Instance démocratique

    Secrétariat - Coordination
  • Corps

    La réunion à eu lieu boulevard Richard Lenoir.

     

    Commission juridique (François) : Le travail de la commission juridique a été difficile, l’efficacité de certaines actions de la commission a été remis en cause, comme par exemple le travail sur les déclaration en préfecture, ou le choix clair d’avocats. Il y a une forte volonté de remettre de l’ordre  dans la commission, d’autant plus que beaucoup de ses anciens membres la quittent. Afin de résoudre les désaccords juridiques internes, il est nécessaire d’avoir l’expertise de juristes qualifiés.

    La proposition de François de créer une association de financement a été jointe à la proposition de la commission logistique de créer un groupe de travail cherchant les différents moyens de lever des fonds. La proposition d’Olivier de séparer la commission en groupes de travails administratif, pénal, et droit international sera travaillé par la commission avant d’être éventuellement présentée en AG.

    Information a donner à l’AG : Le prochain rendez-vous de la commission sera dédié à une synthèse des savoirs juridiques de chacun ainsi que des documents en possession de chacun, afin d’harmoniser les connaissances.

     

    Propositions :  

    - Création d’une cellule de crise, c’est-à-dire un groupe de personne de la commission qui, lors d’arrestations ou de problèmes avec la police, soient les référents qui font le lien entre les avocats et les membres du mouvement pour ne pas saturer les avocat et pour maîtriser l’information transmise.

     

    - Création d’une association de soutien au personnes convoquées le 31 octobre.

     

    - Création d’un collectif d’avocats du mouvement afin qu’il y en ai toujours disponibles.

     

     

    Groupe de travail 15 Octobre (Gary) : Ce groupe avait été mandaté pour être décisionnel sur certains points de l’organisation de la journée du 15 octobre.

     

    Journée du 15 : A 12h30, plusieurs assemblée populaires décentralisées auront lieu aux 5 grandes gares parisiennes. Ceci pour suivre la volonté de s’implanter localement dans plusieurs quartiers de Paris, ce qui permet de motiver des initiatives locales, qui peuvent ensuite être coordonnées par une plate-forme internationale, qui pourrait notamment indiquer sur une carte interactive tous les lieux mobilisés. De ces cinq gares convergeront ensuite cinq manifestations différentes, déclarées en préfecture, vers un point central également déclaré en préfecture qui serait Hôtel de Ville. En cas d’indisponibilité du lieu, la Place de la Bourse et Saint Eustache sont envisagés. A ce point aura lieu une assemblée populaire, avec à l’ordre du jour la présentation du mouvement, de ses principes et du mode de fonctionnement de ses assemblées, un point international et un contact en streaming avec Bruxelles.

     

    Il faut trouver des volontaire pour organiser ces évènements délocalisés. Les organisations ont été prévenues qu’elles ne doivent pas arborer de banderoles ou autre signe distinctif d’appartenance, afin de respecter le principe d’apartisanisme du mouvement. Il faudrait discuter en AG du comportement que nous devrions avoir face à l’éventuel irrespect de cette règle.

     

    Propositions :

    - Tract d’information pour les journées des 8, 11 et 15 octobre (annexe)

     

    - Projet de texte commun avec les organisations du forum social européen

     

    - Création d’une mailing list pérenne d’action

     

     

    Commission logistique (Rayanne) : La commission a besoin de reprendre des rendez-vous fixes et clairs pour relancer sa dynamique. La trésorerie étant vide, il faut trouver un moyen de remplir les caisses.

     

    Proposition : - Création d’un groupe de travail au sujet de la récolte d’argent (proposition harmonisée avec celle de François)

     

    Commission communication (Yannis) : La commission annonce que le journal informel des indignés, qui a été validé au consensus à l’AG de Beaubourg, va être lancé. Cécile 2 s’est proposée pour gérer la ligne éditoriale. Les articles seront publié sur le net, et le projet serait de l’imprimer également une fois par mois.

     

    Le site web va bientôt être un peu modifié. Il s’est tenu une réunion web internationale, où il a été question de créer un site coordonné. Concernant les pages facebook, une réunion sera dédier à leur listing et leur gestion. Cette réunion pour des raison technique devrait avoir lieu non pas dans la rue mais dans un lieu permettant l’accès à internet.

    La commission va également produire un document pour aider les gens à préparer des communiqués de presse.

     

    Propositions :

    - Faire participer DRP à un site web national du mouvement.

     

    - Créer un groupe de travail « charte de publication » dédié aux règles que devraient suivre les rédacteurs du journal afin d’éviter les problèmes de confusion entre les individus et le mouvement.

     

     

    Les groupes de travail éducation et stratégie d’action n’ont pas de proposition à faire passer à l’AG et rendront simplement compte du travail effectué.

     

    Secrétariat (Wani) : indique l’idée d’une pause théâtrale d’environ 15 minute lors de l’AG

     

     

    Annexe : projet de tract pour le 15 octobre :

     

     

    LE 15 OCTOBRE, TOUS ENSEMBLE POUR

    UN CHANGEMENT MONDIAL !

     

     

    Le 15 octobre, le peuple du monde entier va descendre dans les rues et sur les places. De l’Amérique à l’Asie, de l’Afrique à l’Europe, le peuple se lève pour réclamer ses droits et exiger une réelle démocratie. C’est maintenant le moment de tous nous unir dans une protestation mondiale et non-violente.

     

    Le pouvoir en place travaille pour le profit d’un petit nombre, en ignorant la volonté de la vaste majorité ainsi que le prix humain et environnemental qu’il va nous falloir payer. Cette situation intolérable doit prendre fin.

     

    Unis d’une seule voix, nous ferons comprendre aux politiciens, et aux élites financières qu’ils servent, que c’est à nous, le peuple, de décider de notre avenir.

     

    Nous ne sommes pas des marchandises entre leurs mains ni entre celles des banquiers, qui ne nous représentent pas.

     

    Le 15 octobre, nous nous rencontrerons dans les rues afin d’initier le changement mondial que nous voulons. Nous manifesterons pacifiquement, nous débattrons et nous organiserons jusqu’à l’obtenir.

     

    Il est temps pour nous de nous unir, il est temps pour eux de nous écouter.

     

    PEUPLES DU MONDE, SOULEVEZ-VOUS LE 15 OCTOBRE !

     

     

    Le 8 octobre, assemblée populaire Place de Clichy, après la manifestation contre le chaumage et la précarité (départ 11h30 place Stalingrad)

     

    Le 11 octobre assemblée populaire à la Bastille, après la manifestation contre la dette et les plans d’austérité (départ 14h place de la République)

     

     

    Le 15 octobre, rendez- vous à 12h30 à Gare de Lyon, Gare Montparnasse, Gare d’Austerlitz, Gare du Nord et Gare de l’Est, avant de tous converger pour 17h vers l’Hôtel de Ville !

     

     

    Web : http://paris.reelledemocratie.net

    Facebook : démocratie réelle maintenant  Paris (page officielle)

    Twitter : @acampadaparis

  • Auteur

    wani
  • Sharethis

  • Vues

    Vues: 819