CR commission Accueil du 19/10/2011

  • Titre

    CR commission Accueil du 19/10/2011
  • Instance démocratique

    Commission Accueil
  • Corps

    Présentes : Delia et Charlotte.

     

    Constats :

    Les personnes qui ne connaissent pas le mouvement ont du mal à comprendre nos objectifs et notre mode de fonctionnement.

    Pas de points accueil dans les moments forts comme le 15 O (Nous n’avions pas de table à l’hôtel de Ville).

    Pas de moyens humains, trop peu de personnes pour entrer en contact avec personnes sur place.

    Pas de documentation ou de tracts appropriés à l’accueil.

    Trop de personnes qui viennent aux groupes de travail et qui ne semblent pas comprendre les règles de notre fonctionnement. (retards, remise en question de certaines règles,  ne savent pas où faire des propositions d’actions...)

    Trop de personnes dans nos groupes de travail qui parlent de démocratie réelle au lieu d’aborder le sujet du groupe de travail.

     

    LE PROJET:

     

    finalité :

    1) se développer

    2) Permettre à toute personne de trouver sa place au sein du mouvement, en repérant sa propre façon de contribuer au développement de la démocratie réelle et en maîtrisant les règles de notre fonctionnement.

    3) Montrer comment le respect des règles que nous nous sommes donné lui garantissent la liberté et l’autonomie au sein du mouvement.

     

    Pour cela 6 objectifs

    1) Informer et accueillir sur place (là où nous organisons une manifestation)

    2) Informer et accueillir sur le net

    3) Informer et accueillir dans un lieu sympa (dans un café, dans la rue, dans une salle etc.. )

    4) Informer, accueillir et accompagner individuellement toutes les personnes qui le souhaitent

    5) Accueillir ou recueillir les compétences

    6) Accueillir les personnes de l’extérieur de Paris

     

    Axer nos efforts sur 8   dispositifs

     

    Dispositif n° 1

    - Informer les passants ou les personnes qui viennent à nos manifestations ou rassemblements en

    - distribuant des tracts ou des plaquettes d’info.

    - mettant des panneaux ou des banderoles ou encore des tables d’info.

    Pour pouvoir intervenir souvent la commission devra avoir sa propre banderole, sa propre documentation etc///

     

    Dispositif n° 2

    Un point info/questions-réponses hebdomadaires

    . Accueillir une fois par semaine toutes les personnes qui souhaitent comprendre notre fonctionnement et expliquer en quoi la logique du fonctionnement correspond à la logique de la démocratie réelle. (l’idée c’est que chacun puisse s’approprier le fonctionnement comme quelque chose de précieux)

     

    Dispositif N°3

    binôme/ et système de tutorat

    Pour tous ceux qui le souhaitent, ou tout ceux qui ne peuvent pas se rendre au rendez-vous hebdomadaire, il leur sera offert la possibilité de rencontrer un indigné qui pourra répondre à leurs questions et l’accompagner selon ses propres besoins, convictions et en respectant sa propre personnalité.

     

    Dispositif N°4

    Accueillir autour des doléances

    - Aller à la rencontre des gens pour recueillir leur doléances.

    Les doléances correspondent à ce pourquoi on souhaite développer la démocratie réelle.

    - Proposer sur la page Web de pouvoir déposer des doléances (bureau des réclamations)

    - Traiter les doléances en fonction du thème pour qu’elles puissent être traitées soit en groupe de travail ou soit en assemblée populaire.

    Les personnes qui s’occupent de ce dispositif devront gérer un fichier qui classera les doléances selon des thèmes généraux. Lorsqu’un thème est abordé par de nombreuses personnes, elles devront en faire part au secrétariat qui présentera la doléance en AG pour proposer la création d’un groupe de travail ou une assemblée populaire.

     

    Dispositif N°5

    Documentation.

    Réaliser et rédiger des documents adapter aux objectifs exposés et aux missions des différents dispositifs. Les personnes qui s’occupent devront travailler en partenariat également avec l’ensemble des commissions et groupes de travail selon les besoins et les urgences.

    (On s’est aperçu que créer des docs simples clair et précis, ce n’était pas évident.

    D’ailleurs on recherche des graphistes qui pourraient nous aider dans ce domaine.)

     

    Dispositif N°6

    les compétences

    Concevoir un catalogue de compétences qui permettra au mouvement de pouvoir avoir recours à certaines personnes et à celle-ci de trouver une place ou une utilité au sein du mouvement.

    Les commissions ou les différents groupes de travail pourront avoir recours à ce catalogue lorsqu’elles en auront besoin.

     

    Dispositif N°7

    Accueillir les personnes qui viennent de l’extérieur de Paris

    Créer un fichier villes.

    A l’occasion du 15 O, on s’est aperçue qu’il y avait des personnes qui venaient de la province et qui ne savent pas que dans leur ville il y a des indignés, dans ce cas on pourrait faire le lien entre elles et les indignés de la ville en question. Beaucoup aussi proviennent de la Banlieue. C’est important de pouvoir repérer que certaines personnes sont de la même banlieue, de les mettre en contact pour qu’elles puissent organiser dans leur quartier des assemblées par exemple.

    Il s’agit dans ce dispositif de pouvoir à partir de contacts pouvoir organiser aussi l’installation d’assemblée dans toutes les villes ou tous les quartiers.

     

    Dispositif N°8

    La page net

    Essayer de concevoir avec la commission communication une page net qui prenne en compte un accueil plus accueillant et qui soit cohérente avec les objectifs que l’on se sera fixer.

    La page guide doit guider davantage les personnes qui s’y aventure pour la première fois. Il devrait donc y avoir un bureau des réclamations (pour les doléances), un schéma qui explique notre fonctionnement, un poste « je propose mes compétences », un poste questions/réponses type, une adresse pour nous contacter ....

     

    COORDINATION

    Des réunions de coordination se tiendront régulièrement entre les différents dispositifs afin de :

    - Etablir un rétroplanning pour l’ensemble des missions

    - Pointer l’état d’avancement des missions

    - analyser les effets de nos initiatives afin d’insister sur une méthode ou au contraire en initier de nouvelles.

    - améliorer le projet

    - gérer les moyens humains dont nous avons besoin pour rendre réalisables chacun des dispositis

    - Rédiger des rapports ou compte-rendus destinés à l’ensemble des indignés. (par soucis de transparence)

  • Auteur

    jbdev
  • Sharethis

  • Vues

    Vues: 1 057